L’open source est un moyen d’accéder à moindre coût à des outils métier performants. Dans des environnements à fortes contraintes opérationnelles, l’accompagnement d’un consultant spécialisé aide à choisir les solutions les plus adaptées et accélère la montée en compétences des équipes. 

Dans le domaine de la production informatique, comme dans bien d’autres (CRM, ERP…), l’open source est une formidable opportunité de démocratiser des applications métier de qualité. Avec les versions communautaires gratuites, on accède dès le démarrage à des outils  performants, développés par les utilisateurs eux-mêmes. 

Leur mise en œuvre nécessite toujours un investissement humain, à dimensionner selon la maturité des entreprises et la criticité des applications. Des start-ups vont préférer se débrouiller seules avec des versions communautaires. Les entreprises qui souhaitent s‘appuyer sur l’open source pour leurs opérations stratégiques ont d’autres niveaux d’attentes : montée en compétence des équipes, support pour garantir le fonctionnement. 

Pour structurer l’adoption d’une solution open source sur les plans fonctionnels, organisationnels et techniques, elles peuvent faire appel à un consultant spécialisé. C’est le cas de l’hébergeur Euclyde Data Centers que j’accompagne depuis quelques mois dans la mise en place d’iTop pour la gestion de sa production.

 

Évaluer le potentiel métier des solutions open source

Open sourceLe premier intérêt d’un tel accompagnement va être de valider l’adéquation entre la solution et les besoins de l’entreprise. Pour cela il est important de se placer du point de vue du métier : l’exploitation informatique en ce qui me concerne. J’apporte un regard qui va au-delà du matériel et des logiciels avec une connaissance des enjeux, des risques et des problèmes qui peuvent survenir, des tests qu’il faut réaliser et ceux qui ne servent à rien. 

Dans l’exemple d’Euclyde Data Centers, la demande initiale portait sur une solution d’ITSM et de helpdesk, avec une préférence pour l’open source pour alléger le budget. À juste titre : plusieurs outils, dont iTop, font ça très bien. Mon rôle a consisté à souligner certaines finesses du produit et à les valoriser pour le métier. En l’occurrence, iTop était le seul à être doté d’une CMDB et non d’un simple inventaire, ce qui facilite la gestion multi-clients d’une même ressource et la maîtrise des coûts. Des atouts précieux pour un hébergeur.

 

S’assurer de la viabilité dans le temps

Logiciel libre Dans le cas de solutions open source utilisées pour des fonctions stratégiques, les entreprises prennent conscience qu’elles devront, à un moment ou à un autre, aller chercher du support auprès de ressources extérieures. Notre rôle de consultant est de veiller à ce que ce soit possible en vérifiant un certain nombre de prérequis pour l’outil choisi :

  1. s’assurer qu’il y a une communauté active, ouverte, intégrante – qui ne dépend pas d’une seule personne dont les décisions pourraient remettre en question la pérennité de la solution 
  2. pouvoir acquérir les compétences pour mettre en place et exploiter la solution, avec les processus associés – pour fonctionner de façon autonome
  3. disposer d’un support technique auprès d’un éditeur – qui apporte une viabilité dans le temps, une roadmap, la garantie que le développement ne va pas s’arrêter.

Dans le cas d’Euclyde Data Centers, le choix d’iTop coche toutes ces cases  : la communauté est vivante et dynamique, les équipes peuvent acquérir des compétences pour produire sans ma présence via des formations chez Combodo, et bénéficier d’un support pour s’assurer du bon fonctionnement.  

 

Faire le bilan des coûts

Open source accompagnementL’open source donne accès à des solutions de haute qualité sans frais de licences. C’est le parti pris au départ par Euclyde Data Centers. Mais nous l’avons vu, l’investissement humain demeure incontournable : consultant pour la mise en place, développement de compétences des équipes opérationnelles, support technique pour la viabilité. 

Sous cet angle,  une solution open source n’est donc pas totalement gratuite, surtout si elle sert de socle à une fonction critique comme la production informatique. Il ne faut donc pas hésiter à la challenger. Nous l’avons fait  pour Euclyde Data Centers. Il en est ressorti deux points :

  • comparé aux autres solutions open source de sa catégorie, iTop amène un plus via la performance de sa CMDB,
  • accéder à des fonctionnalités de CMDB équivalentes via un logiciel commercial aurait entraîné des coûts de licences élevés et nécessité de toute façon un accompagnement. 

Dans le domaine de l’exploitation informatique, les coûts se calculent sur trois postes : le matériel, les licences logicielles, les ressources humaines. Il est rare, voire impossible, de gagner sur les trois tableaux. Mais c’est en faisant un bilan intégrant ces trois composantes que l’on  prend les bonnes décisions.

Par Damien Vargas, le 26/03/2021

Consultant en gestion de production informatique, en charge de la mise en place d’iTop chez Euclyde Data Centers

Share This